Prisonnier de Dieu de Michel Benoît

1 mai 2018, Commentaires 1
prisonnierPrisonnier de Dieu de Michel Benoît
Avis littéraire : Josiane Pioda
Quel titre !
Et quelle histoire ! Qui plus est, quelle histoire « vraie », comme disent les enfants !
Michel Benoît a embrassé à 20 ans la voie de Dieu, lui l’étudiant brillantissime, promis à une carrière toute tracée, puisque appelé par Jacques Monod pour travailler avec lui.
Il a choisi le chemin le plus dur, le plus absolu, celui de moine cloîtré.
Le récit témoigne de sa quête, de son combat pour faire vivre ses idéaux et enfin de sa déception, à la hauteur de son engagement.
C’est une histoire lourde, difficile, symptomatique des contradictions de l’Eglise. Le plus effrayant est l’intolérance de l’institution qui va essayer par tous les moyens de broyer cet esprit libre, juste par la force de ses lois et de son intransigeance.

Une réponse sur “Prisonnier de Dieu de Michel Benoît

  1. Duval Etienne dit :

    Inquiétant cet emprisonnement lorsqu’on cherche la libération !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *